reMed : Data Registry for Prescribed Medications / Banque de données sur les médicaments d'ordonnance

Description

The reMed database contains information on prescribed medications dispensed in community pharmacies for residents of Quebec who have private drug insurance and for patients enrolled in clinical or epidemiologic studies. Participants are recruited by research assistants in community pharmacies, medical clinics or hospitals, and are required to sign an informed consent form if they accept to register in reMed. reMed is developed based upon the data that are purchased from the community pharmacies' computer services providers, which transfer medication data required for reimbursement. The link between the providers and reMed is established by way of a dynamic, computerized and confidential list which contains the identity of enrolled participants.

The reMed database records the following data elements related to medications: date of purchase, medication name, dosage, form and quantity, prescription duration, pharmacy's identification number (grayed out), and prescribing clinician's specialty. In addition, the following information is collected during registration in reMed for each participant using a paper-based questionnaire: name, patient healthcare number (NAM), medication insurance policy number (PIPN), date of registration in reMed, type of insurance plan (co-payment, deductible and annual premium), weight, height, as well as smoking status. The patient identifiers (NAM and PIPN) are encrypted in the database in order to preserve confidentiality. For each participant, the medication data is gathered, saved, and updated every two weeks in order to closely monitor the participants' medication use for an undetermined period starting from the date when the patient was recruited. The reMed registry is located in a secured server room at the Université de Montréal.

reMed can be used to document the use of prescribed medications prospectively with prescription renewals (claims data). One of the major strengths of reMed is its capacity to be linked to other Quebec databases, such as the Régie de l'Assurance Maladie du Québec (RAMQ) and Maintenance et Exploitation de Données pour l’Étude de la Clientèle HOspitalière (MED-ECHO) databases, which allows access to information on the patients' use of healthcare services and costs related to these services. Linking reMed with Quebec's other medical service databases, it is possible to conduct a wide range of real-world investigations and study important research questions related to drug use including: the impact of patients' adherence and persistence to prescribed medications on the use and cost of health care services; the impact of the type of drug insurance (public versus private) on patients' adherence and persistence, on the cost of medications and on the use of health care services; the real world use, efficacy (effectiveness) and safety of medications; and to study the impact of interventions to improve patient's adherence to prescribed medications.

The reMed database is a unique research tool for pharmacoepidemiologic, pharmacoeconomic, clinical, and intervention studies due to its representation of people who are covered by a private drug insurance plan and its linkage capacity with Quebec's other healthcare databases. As of March 1, 2016, reMed includes 38,300 participants.

 Description 

La banque de données reMed contient des informations sur les médicaments d’ordonnance achetés à la pharmacie par les résidents du Québec qui possèdent une assurance médicaments privée ou collective et/ou qui participent à des études cliniques ou épidémiologiques. Pour construire cette banque de données, les participants sont recrutés par des assistantes de recherche dans différents établissements de santé, tels que les pharmacies communautaires, les cliniques médicales ou les centres hospitaliers. reMed est ensuite développé à partir des informations collectées dans les dossiers pharmaceutiques des participants via les fournisseurs de services informatiques des pharmacies communautaires, responsables de transmettre aux assureurs, les informations requises pour le remboursement des médicaments. Le transfert d’informations entre ces fournisseurs et reMed est établi par une liste dynamique informatisée et confidentielle contenant l'identité des personnes qui ont accepté de participer au projet.

Les informations sur les médicaments colligées dans reMed sont : la date d’achat, le nom, la dose, la forme et la quantité du médicament prescrit, la durée de l’ordonnance, la posologie, le numéro d’identification (brouillé) de la pharmacie et le numéro d’identification (brouillé) et la spécialité du prescripteur. La collecte des données est également complétée par l’utilisation d’un formulaire papier et pour chacun des participants les informations suivantes sont demandées : le numéro d’assurance maladie du patient (NAM), les numéros relatifs à son assurance médicaments privée (NAP), le type de plan d’assurance (franchise, co-assurance, etc.), le numéro de téléphone, le poids, la taille et des informations relatives à la consommation de tabac. Dans le but de préserver la confidentialité des participants, les numéros permettant de les identifier tels que le NAM et NAP sont encryptés dans la banque de données. Afin d’assurer le meilleur suivi possible de l’usage des médicaments fait par les participants de reMed, les données sur les médicaments d’ordonnance de chacun des patients sont enregistrées à toutes les deux semaines, pour une durée indéterminée, à partir de la date de recrutement. La banque de données reMed est localisée dans un local de serveurs sécurisé à l’Université de Montréal.

reMed peut être utilisé pour documenter l’usage des médicaments d’ordonnance prospectivement à l’aide des renouvellements d’ordonnances. La force majeure réside dans le fait que les données de reMed peuvent  être croisées avec celles des autres banques de données de services médicaux du Québec telles que celle de la Régie de l’Assurance Maladie du Québec (RAMQ) et de la Maintenance et Exploitation de Données pour l’Étude de la Clientère HOspitalière (MED-ECHO). De cette façon il devient possible d’utiliser reMed pour : étudier l’impact de l’adhésion et la persistance aux médicaments d’ordonnance sur l’utilisation et les coûts des services de santé; étudier l’impact du type d’assurance (publique vs privée) sur l’adhérence et la persistance des patients, sur le coût des médicaments et sur l’utilisation des services de santé; étudier l’usage réel, l’efficacité et l’innocuité des médicaments; et étudier l’impact des interventions visant à améliorer l’adhésion des patients aux médicaments d’ordonnance.

Par sa représentativité des Québécois qui possèdent une assurance médicaments privée et par sa capacité à être croisé avec les banques de données administratives de santé du Québec, reMed est un outil de recherche unique pour les chercheurs qui effectuent des études pharmacoépidémiologiques, pharmacoéconomiques, cliniques et interventionnelles.

En date du 1er mars 2016, plus de 38 300 personnes étaient inscrites à reMed.

Nous joindre

Lucie Blais

Faculté de pharmacie, Pavillon Jean-Coutu, Université de Montréal

514-343-6111 poste 3786

lucie.blais@umontreal.ca